Archive pour octobre, 2012

Bénévolat Projet Bouquinerie BSF/CG

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES

Créée en 2007, Bibliothèques Sans Frontières (BSF) est aujourd’hui l’une des principales ONG de développement culturel et social par le livre dans le monde francophone. Présente dans plus de 15 pays, et aussi en France, BSF vient en appui à des initiatives locales par la création de bibliothèques pour favoriser l’éducation, l’accès à l’information et à la culture et la promotion du patrimoine. A travers l’informatisation et l’équipement de centres documentaires, pédagogiques et culturels, le don de livres, la formation professionnelle de bibliothécaires et la mise en réseau de bibliothèques, elle agit au quotidien pour l’accès au savoir dans le monde.

Plus d’informations sur www.bibliosansfrontieres.org.

Dans le cadre de cette mission, BSF dispose d’une base logistique à Épône où sont triés et stockés les ouvrages collectés auprès de particuliers, d’éditeurs et de bibliothèques pour être ensuite envoyés à des bibliothèques partenaires de BSF en fonction de leurs besoins. Les ouvrages ne correspondant pas aux besoins peuvent être revendus ou recyclés. Sous la supervision d’une responsable de la documentation et d’un responsable de la logistique, des équipes de bénévoles assurent le tri, la vente et le recyclage des livres.

LE COMPTOIR GENERAL

Le Comptoir Général est un centre culturel ouvert à tous. Cet espace qui s’apparente autant à un musée, qu’à un bar, un cinéma ou un restaurant, est orchestré par l’agence artistique Secousse et est entièrement dédié à l’Art Ghetto. C’est ainsi que Secousse appelle toutes ces cultures marginalisées, exotiques et dépourvues de moyens qui fleurissent aux quatre coins de notre planète, et tout particulièrement sur le continent africain. Un art minoritaire mais loin d’être mineur… De manière espiègle et insolite, avec humour et sérieux, Secousse et le Comptoir Général contribuent ainsi à l’émergence d’un nouveau langage solidaire, responsable, ouvert, curieux d’ailleurs et d’autrement.

Sensible aux cultures marginalisées, ainsi qu’aux initiatives solidaires et responsables, un espace librairie y est ouvert au public. Dans le cadre d’un partenariat, cet espace librairie va être mis à disposition de BSF.

LA PETITE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DU COMPTOIR GENERAL

BSF reçoit de nombreux dons de particuliers d’ouvrages particulièrement ciblés pour un public français et ne pouvant pas être utilisés dans le cadre de projets internationaux. Ce projet de librairie en partenariat avec Le Comptoir Général permettra d’offrir une seconde vie à ces livres, leur vente permettant de surcroit de financer l’achat d’ouvrages spécialement sélectionnés par nos bibliothèques partenaires et correspondant directement aux besoins de leurs lecteurs. L’ouverture d’une librairie BSF s’inscrit donc dans une double logique, à la fois au travers d’une perspective de respect environnemental et de réutilisation de ressources, mais également de part notre contribution au développement d’activités liées à l’Edition dans nos pays d’intervention.

Par ailleurs, Le Comptoir Général ouvrant ses portes à une nouvelle association, celle-ci sera amenée à participer à la vie culturelle et sociale du centre. Ainsi, diverses activités seront proposées par BSF dans le cadre de ses thématiques d’intervention, afin de nourrir la programmation, la vie culturelle et associative du Comptoir Général.

Etre Bénévole à BSF c’est quoi ?

  • Etre utile et mettre ses compétences au service d’une cause durable
  • Intégrer une équipe motivée, dynamique et mêlant toutes les générations
  • Bénéficier du réseau de l’association
  • S’enrichir d’une expérience associative valorisante
  • Partager des valeurs de solidarité et des moments de convivialités

Nature de la mission

Les bénévoles de la librairie BSF/CG seront amenés à assurer les activités développées au sein de la librairie, mais également à participer aux activités culturelles qui y seront organisées :

  • Vente d’ouvrages,
  • Participation à la création et à la mise en place d’activités telles que : lecture de contes, ateliers d’écriture etc. en fonction des publics de la librairie et du Comptoir Général,
  • Soutien aux actions de communication par rapport aux activités de BSF et du Comptoir Général.

Les tâches seront adaptées en fonction des disponibilités et des intérêts des bénévoles

Nous avons besoin de vous !

Nous recherchons des personnes enthousiastes, dynamiques. Sensibles au monde de l’art, du livre, et de l’animation culturelle, vous souhaitez mettre votre expérience au service d’un espace convivial et porteur de la philosophie et de l’action de BSF en France et dans le monde. Profils atypiques, conteurs, philosophes particulièrement appréciés !

Horaire : 18h-21h le vendredi ; 12h-21h le week-end

Disponibilité : Sessions de 4h, une fois par mois minimum

Lieu : 80 Quai de Jemmapes, Paris 10e

Informations pratiques :

Petits entretiens de rencontre la semaine du 12 Novembre 2012

Formation obligatoire le 17 Novembre 2012 au Comptoir Général

Ouverture de la Librairie le 1er Décembre 2012 !

Ville

Paris

Documents à envoyer

CV sous la référence : «Bénévole bouquinerie» à : rh@bibliosansfrontieres.org ou par courrier à Bibliothèques Sans Frontières / Département RH

69, rue Armand Carrel –   75019 – Paris

Date de fin de validité de l’annonce

30/11/2012

Le blog sur Viadeo

Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Arnaud noel Fosso et plus de 45 millions de professionnels.

GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE D

DAS (Délégation aux Affaires Stratégiques)

Service d’analyse stratégique français à la disposition du ministre de la Défense.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Délégation_aux_Affaires_stratégiques)

DATA WAREHOUSE

 Grande base de données rassemblant toute la connaissance et les informations de l’entreprise.

DCSSI : Direction Centrale  de la Sécurité des Systèmes d’Information

Centre général de l’Etat pour la sécurité des systèmes d’information. Institué par décret du 31 juillet 2001, cette direction est placée sous l’autorité du secrétaire général de la défense national.

La DCSSI a pour mission de :

-Contribuer à la définition interministérielle et à l’expression de la politique gouvernementale en matière de sécurité des systèmes d’information

-Assurera fonction d’autorité nationale de régulation pour la SSI (Sécurité des systèmes d’information)

-Evaluer les menaces pesant sur les systèmes d’information, donner l’alerte, développer les capacités à les contrer et à les prévenir.

-Assister les services publics en matière de SSI.

(http://www.ssi.gouv.fr/fr/dcssi/index.html )

 

D2IE  (Délégation interministérielle à l’intelligence économique)

Administration de mission à vocation interministérielle, rattachée àla Présidencedela Républiquefrançaise via son comité directeur. Elle élabore la politique publique d’intelligence économique et en coordonne la mise en oeuvre. Elle mène également des actions de sensibilisation et de formation à l’intelligence économique. Le Service rattaché au ministère de l’économie et des finances

(http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021044693&dateTexte=vig

DEFENSE ECONOMIQUE

Capacité de résistance de l’appareil économique national à toute forme d’agression intérieure et extérieure. La défense économique est un élément clé de la défense nationale, au me titre que la défense militaire.

DELEGUE GENERAL À L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Personne physique exerçant les fonctions de directeur de l’intelligence économique dans un territoire, une administration, ou un groupement d’organisations (pole de compétitivité, syndicat, branche professionnelle)

DELEGUE (INTER) MINISTERIEL  A  L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE

 Haut fonctionnaire placé directement sous l’autorité du président de la république française et dont le rôle consiste notamment à fournir aux acteurs de l’économie les outils leur permettant de maitriser et protéger l’information stratégique qui concerne leur activité. Le délégué interministériel à l’intelligence économique a pour mission de proposer la politique de l’Etat en matière d’intelligence économique et d’en coordonner la mise en œuvre.

Il exerce une fonction de veille sur les évolutions de l’environnement scientifique, technologique et économique international. Il contribue à la protection des secteurs économiques porteurs d’intérêts nationaux stratégiques, ainsi que du patrimoine scientifique, technologique et économique de l’Etat et des entreprises.

Il doit également renforcer l’influence et la présence française dans les institutions et activités internationales, notamment celles intéressant directement la compétitivité des entreprises.

Un décret,  en date du 17 septembre 2009, a crée le poste de délégué interministériel à l’intelligence économique. Monsieur olivier Buquen a été nommé le 30 septembre 2009 en conseil des ministres à cette fonction.

Il remplace Le Haut Responsable chargé de l’intelligence économique,  monsieur Alain Juillet, par décret du 16 septembre 2009.

(http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021044693&dateTexte=&categorieLien=id)

DELIT D’INITIE

Faute commise par un individu qui profite d’informations obtenues grâce à sa situation professionnelle ou politique et non encore publiées par voie officielle pour spéculer sur l’évolution boursière d’une valeur mobilière. Lorsqu’on peut le prouver, un délit d’initié est lourdement puni par la loi.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Delit_d’initié)

DENI  DE SERVICE

Attaque informatique qui a pour but  de rendre inopérant un système informatique afin de priver les utilisateurs de bénéficier du service rendu. Ceci peut se faire via une saturation du réseau, une perturbation des connexions entre machines ou le blocage précis d’un service.

Sont concernés les serveurs web et de messagerie ainsi que les serveurs de  fichiers.(http://www.securiteinfo.com/attaques/hacking/dos.shtml)

DEMARCHE IE

Mise en place d’actions qui s’intègrent dans une démarche organisée de la façon suivante :

-Définir les besoins en information

-Trier l’information disponible dans l’entreprise

-Collecter l’information ouverte

-Prendre en compte l’information informelle

-Hiérarchiser et traiter  l’information

-Diffuser l’information aux personnes concernées

-Mesurer la satisfaction des destinataires

-Protéger les données sensibles et le savoir-faire

-Influer sur l’environnement

-Adopter une attitude pragmatique, réaliste, un état d’esprit fait à la fois de vigilance et d’ouverture

-Obtenir l’adhésion de tous et la participation active de tous le personnel au partage de l’information.

DEMINAGE INFORMATIONNEL

 Analyse de la production d’informations adverses par une entité ( entreprises, syndicats, organismes, ONG ), subissant  une attaque médiatique par une partie adverse ,  et qui permet d’ en expliquer les ressorts, afin de pousser la presse, les experts, les internautes et la fraction de l’opinion publique  concernées par le problème à intégrer des éléments qu’ils n’avaient pas vu, qu’ils ne veulent pas voir ou même qu’ils cherchent à éviter.

DÉONTOLOGUE ( LE ) ( Compliance Officer )

Personne qui définit les règles et les devoirs de l’entreprise ou d’une profession. Il s’assure de leur application, sensibilise les salariés aux évolutions réglementaires  et surveille le risque lié à la réputation de l’entreprise.

DESINFORMATION

1° Procédé utilisé pour induire en erreur une personne, une société ou une institution en falsifiant une information

2° Manipulation de l’opinion publique à des fins politiques par un traitement détourné de l’information utile à son émetteur.

3° Action de communication qui repose sur une manœuvre dolosive ou sur le résultat de cette manœuvre: un mensonge, un faux message.

DESTABILISATION

Action ou ensemble d’actions destinées  à amoindrir une personne, une entreprise ou une institution et les activités qui y sont liées

2CENTRE (Cybercrime Centers of Excellence Network for Training Research and Education)

Projet de lutte européen contre la cybercriminalité

(http://www.2centre.eu/)

(http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-2centre-un-projet-europeen-de-lutte-contre-la-cybercriminalite-33843.html

DGPTE : Direction générale du trésor et de la politique économique

La DGTPE  a été créée par le décret 2004- 1209 du 15/11/2004.

Elle regroupe les trois anciennes directions du ministère de l’économie et des finances et de l’industrie.

(http://www.dgtpe.minefi.gouv.fr/)

DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure)

Service de renseignement  et organisme de collecte de renseignement traitant de la sécurité nationale au profit de l’ensemble du réseau gouvernemental. La DGSE contribue à la protection des intérêts de la France et de ses ressortissants dans le monde.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_generale_de_la_securite_exterieure)(http://www.defense.gouv.fr/dgse)

DIA (Defense Intelligence Agency)

Service de renseignement militaire des USA

(http://www.dia.mil/)

DIFFUSION

Opération qui consiste à faire parvenir une information à une personne susceptible d’en avoir l’usage.

DIPLOMATIE PUBLIQUE ( PUBLIC DIPLOMACY )

Termes qui désignent dans la diplomatie américaine le concept visant à promouvoir l’intérêt national, du pays par la compréhension, l’information et l’influence des opinions publiques étrangères.

DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi)

Nouvelle direction régionale placées auprès du préfet de région pour assurer le pilotage coordonnée des politiques publiques de développement économique, de l’emploi, du travail et de la protection des consommateurs.

Au sein de chaque DIRECCTE, un CRIE (chargé de mission régional à l’IE)

(http://direccte.gouv.fr/) (http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_Régionale_des_Entreprises,_de_la_Concurrence,_de_la_Consommation)

DIRECTEUR DE L ‘INTELLIGENCE ECONOMIQUE (Competitive intelligence manager)

Personne qui est responsable de la maîtrise et de la protection de l’information stratégique pour son organisation. Sa compétence en intelligence économique  et des métiers de  l’entreprise est globale.

Voir descriptif de la fonction sur le site de l ‘IHEDN et de l’ADBS.

Directeur des services informatiques

Cadre dans une entreprise chargé de la gestion de l’information et des prestations informatiques

DIS (Defence Intelligence Staff)

Service de renseignement militaire britannique(http://www.mod.uk/DefenceInternet/AboutDefence/WhatWeDo/SecurityandIntelligence/DIS/)

DIW (Deutsche Institut für Wirtschaftsforschung

Institut de recherche économique qui participe au dispositif allemand d’intelligence économique.

(http://www.diw.de/deutsch)

DLCC (Division de Lutte Contre la Cybercriminalité)

Département cybercriminalité de la gendarmerie du service technique de recherches judiciaires et de documentation  (STRJD)

DNS : Domaine Name Server

Service qui permet d’associer un nom de domaine à une adresse IP

DMZ  (ZONE DEMILITARISEE)

Zone tampon située entre les pare-feu interne et externe d’une entreprise.

Donnée

Elément brut qui n’a pas été traité ou qui n’a pas été mis en contexte. Les données ont peu de valeur et sont néanmoins faciles à manipuler et à stocker sur ordinateur.

Donnée stratégique

Information d’importance capitale  pour le bon fonctionnement d’une entreprise, d’une entreprise, d’un Etat.

DCRI   (Direction Centrale du Renseignement Intérieur)

Agence née de la fusion le 1er juillet 2008 de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) et des Renseignements Généraux (RG). Dotée de 4 0000 fonctionnaires, la DRCI à dans ses attributions une activité d’intelligence économique.(http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/la_police_nationale/organisation/dcri)

DNRED (Direction Nationale du Renseignement et des enquêtes Douanières)

Direction rattachée àla Direction Généralesdes Douanes et Droits indirects chargée de mettre en œuvre la politique du renseignement, des contrôles et de lutte contre la fraude de cette dernière.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_nationale_du_renseignement_et_des_enquêtes_douanières)

DPSD (Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense)

Direction du ministère de la défense en charge de veiller à la sécurité du personnel, des informations, des matériels et des installations sensibles relevant du secteur de la défense nationale.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_de_la_Protection_et_de_la_Sécurité_de_la_Défense )

DSPD ( Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense )

Direction du ministère de la défense en charge de veiller à la sécurité du personnel, des informations, des matériels et des installations sensibles relevant du secteur de la défense nationale.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_de_la_Protection_et_de_la_S%C3%A9curit%C3%A9_de_la_d%C3%A9fense )

 

Par C. C. Forster

Source: http://condette.wordpress.com/2011/09/06/glossaire-des-motes-de-lintelligence-economique-lettre-d-092011/

 

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT