Archive pour avril, 2013

BANQUE. L’UBA promet un soutien au développement des infrastructures au Cameroun

BANQUE. L’UBA promet un  soutien au développement des infrastructures au Cameroun dans Annonces et Infos uba_logo

Une rencontre entre le Premier Ministre du Cameroun et le Directeur du groupe bancaire africain a eu lieu le vendredi 26 avril dernier. Pendant cette rencontre, l’ United Bank for Africa (UBA)  a affirmé son intention d’accompagner le Cameroun dans l’atteinte de ses objectifs de développement à l’horizon 2035.

A la sortie de l’audience accordée au staff dirigeant, Philips ODOUZA a annoncé que le groupe bancaire est intéressé par les projets d’infrastructures spécialement la construction des barrages hydro-électriques et des routes.

Par ailleurs, le staff de la Banque a félicité  le gouvernement camerounais du bon climat des affaires de la banque au Cameroun.

Notons que l’UBA opère au Cameroun depuis 2008. Il compte 14 branches et emploie plus de 300 jeunes camerounais.  La banque basée à Lagos au Nigeria avec des bureaux à New York et Paris, est implantée dans 19 pays africains.

La Chine est le plus grand cyberespion de la planète

La Chine est le plus grand cyberespion de la planète dans Annonces et Infos 762283

La Chine, on en parle encore; cette-fois-ci, dans un  domaine pas toujours gai: la cybercriminalité.  Selon un rapport de sécurité de l’opérateur américain Verizon, la Chine  arrive en tête des cyber-attaques en 2012.

En effet, sur plus de 47 000 incidents de sécurité dans les entreprises, dont 621 infractions confirmées, 92 % ont été perpétrées par des acteurs extérieurs et l’empire du milieu détient le record des attaques perpétrées (30 %) . Parmi ces cyber-attaques, on enregistre 96 % en espionnage. Les secteurs ciblés en priorité par ces attaques sont les médias, la finance, le secteur public, l’industrie et le commerce.
La Roumanie vient en seconde position avec 28 % des attaques externes.

Les autres pays recensés comme sources d’attaques sont: les États-Unis (18%),  la Bulgarie, (7%)  la Russie (5%), les Pays-Bas, l’Arménie, l’Allemagne, la Colombie et le Brésil ferment le classement avec chacun 1%.

Notons en passant qu’en 2012, Verizon estimait encore que 21 % des attaques externes sur les grandes entreprises étaient perpétrées par Anonymous et consorts. Cette année, ils ne représentent plus que quelques pourcents.

Arnaud Noël FOSSO

 

Source : Le rapport Data Breach 2013.

Un autre article sur le sujet: http://www.01net.com/editorial/593841/la-chine-est-plus-grand-cyberespion-de-la-planete/

 

 

 

 

6 outils pratiques de veille sur Tweeter

 6 outils pratiques de veille sur Tweeter dans Annonces et Infos icon-twitterTwitter fait partie des éléments incontournables d’une stratégie de veille dans le domaine des réseaux sociaux. Le réseau de micro blogging est aussi un des indicateurs importants de votre présence ou de la présence d’une marque sur le net. Les outils qui s’appuient sur Twitter pour automatiser un certain nombre de tâches de veille et de gestion de votre image sont très nombreux. Voici une liste de 6 outils qui  nous est proposée pour la veille sur ce réseau social. Pour plus d’informations,  suivez le lien suivant: 6 outils pratiques de veille sur Tweeter.

A la découverte du poste de Veilleur ou de Chargé de veille

Dans le document intitulé: »GESTION DES MÉTIERS DE L’INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE EN ENTREPRISE » produit par l’ Association des Auditeurs Intelligence Économique  et l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale et mis  jour en 2007,  nous y avons les 4 fiches de poste de base de l’intelligence économique. Ces postes sont les  suivants :

- Veilleur;

- Analyste intelligence économique;

- Chef de projet intelligence économique;

- Responsable de l’intelligence économique.

Découvrons ensemble celui de Veilleur encore appelé Chargé de veille.

A la découverte du poste de Veilleur ou de Chargé de veille dans Analyses & Réflexions & Prises de position

POSTE : VEILLEUR
Assure une veille spécialisée sur l’environnement de son organisation en fonctions d’axes de veille prédéterminés.
La veille est une fonction générique de l’entreprise.

Fonctions/tâches du poste

-  Surveillance sectorielle/Métiers du pôle d’activité pour lequel travaille le veilleur
-  Collabore avec l’analyste intelligence économique dans le cadre de son secteur d’activité
-Effectue des recherches documentaires de type « sources ouvertes »
- Contrôle et vérifie les sources d’information (fiabilité, richesse, fraîcheur, accessibilité, coût)
- Gère la base de données informationnelle
- Établit des notes et synthèses
- Participe aux salons et conférences professionnelles de son secteur d’activité
- Utilise les outils de recherche sur Internet
- Se tient au fait de l’actualité des outils de recherche internet et des propositions conséquentes à ce sujet

Compétences requises
- Maîtrise des outils informatiques de recherche et de traitement de l’information
- Capacité à travailler en équipe et en mode projet

Qualités requises
- Curiosité intellectuelle
- Ouverture d’esprit
- Atypisme
- Sens du partage de l’information
- Esprit de synthèse
- Réactivité
- Persévérance
- Rigueur

-Connaissances et expertises requises
- Bonne culture générale
- Connaissances des marchés et économies mondiales
- Connaissances géopolitiques et relations internationales
- Anglais impératif
- Aptitude à programmer les outils techniques de recueil

Source: Association des Auditeurs Intelligence Économique- Institut des Hautes Études de Défense Nationale, GESTION DES MÉTIERS DE L’INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE EN ENTREPRISE, Juin 2007.

Veille Presse. Cameroun: les numéros mobiles commencent désormais par 5

Veille Presse. Cameroun: les numéros mobiles commencent désormais par 5  dans Annonces et Infos

Dans le Cameroon Tribune du 12 avril 2013, numéro 10321/6521 à la page 14, l’article intitulé : « Numéros mobiles : composez désormais avec 5 » donne des explications sur la nouvelle tranche de numéros commençant par 5.

En effet, MTN et Orange ont depuis fin 2011, épuisés chacun 10 millions de numéros mobiles  dans leur tranche de départ.

l’ Agence de Régulation de Télécommunication (ART) vient donc d’ouvrir une nouvelle tranche commençant  par 5 par  une décision relayée le 10 avril par Cameroon Tribune.

MTN aura donc une tranche de numéros commençant par 5 et suivie  soit de 0, 1, 2,3, ou 4 ; tandis qu’Orange aura une tranche de numéros commençant par 5 et suivie successivement de 9, 8,7, et 5.

Le futur opérateur Viettel  quant à lui, aura des numéros commençant par 4 et 6.

Par Arnaud Noël FOSSO

Le Cameroun, 10ème meilleure destination des investissements Chinois en Afrique

Le Cameroun, 10ème meilleure destination des investissements Chinois en Afrique dans Intelligence Economique & Veille informationnelle chine2011_invest560

La Chine investit de plus en plus en Afrique, concurrençant les pays occidentaux. Depuis 2005, 108 milliards de dollars y ont été investis, essentiellement dans les transports (34,31 milliards de dollars), l’énergie, dont le pétrole, (31), l’immobilier (21,6) et les mines (16,3).
Selon l’enquête publiée par la fondation Heritage, les dix meilleures destinations des investissements Chinois en Afrique.

1. Nigeria
Le pays a reçu 15,6 milliards de dollars dont 8,2 dans le secteur de l’énergie, 3,8 dans les transports et 3,2 dans l’immobilier. 6e destination préférée des Chinois, il a attiré plus de capitaux que le Royaume-Uni ou la Russie (13,3 milliards de dollars). Les principales transactions ont concerné les actifs pétroliers onshore de Total, rachetés par Sinopec en novembre dernier pour 2,5 milliards. Un autre investissement remontant à juin 2008 et d’un montant de 2,27 milliards de dollars a été consenti par la Cnooc lors du rachat de South African Petroleum.

2. Algérie
10,5 milliards de dollars dont 8,8 milliards dans les transports et 1,3 milliard dans l’immobilier. La fondation ne donne pas le détail des transactions.

3. Afrique du Sud
8,6 milliards de dollars dont 5,9 dans les services financiers et 2,7 dans les minerais. Une grande partie de cette somme (5,6 milliards) provient du rachat de 20% de Standard Bank, le premier établissement financier du continent, par ICBC. Mais le rachat du minier Metorex, actif en RD Congo, par Jinchuan représente un gros morceau avec 1,36 milliard de dollars.

4. Éthiopie
7,8 milliards de dollars dont 2,9 dans l’énergie, et 2,4 dans les transports et la technologie. Aucun détail des transactions ne figure dans les statistiques fournies par la fondation américaine.

5. RD Congo
7,8 milliards de dollars dont, sans surprise, 7,2 milliards dans les minerais et 660 millions dans l’énergie. Heritage recense quatre transaction supérieures à 1 milliard de dollars effectuées par China Eximbank, China Railway Engineering, China Metallurgical, Sinohydro et Minmetals (rachat du minier canadien Anvil pour 1,28 milliard de dollars).

6. Tchad
6,8 milliards de dollars en tout, dont 6,6 dans les transports. Pas de détails.

7. Angola
6,5 milliards de dollars dont 5 milliards dans l’immobilier et 1 milliard dans l’énergie. L’été dernier, les photos d’une cité fantôme, d’un coût officiel de 3,5 milliards de dollars, construite par l’Etat chinois, en échange de pétrole angolais avaient fait le tour du monde.

8. Niger
5,2 milliards de dollars en tout. Il s’agit principalement de l’investissement de 5 milliards de dollars réalisé par CNPC dans les hydrocarbures en juin 2008.

9. Sierra Leone
4,7 milliards de dollars dont 3 dans les transports et 1,8 dans les minerais.

10. Cameroun
4,6 milliards de dollars dont 1,6 dans les transports, 1,5 dans l’énergie et 870 millions dans l’agriculture.

Source: Jeuneafrique.com : Les 10 pays africains qui attirent le plus d’investissements chinois

Les droits d’auteur dans le monde de la veille média

Salut à tous!

Quels sont les droits d’auteur dans le domaine de la veille média? Je vous convie à lire cet article en suivant le lien suivant: Les droits d’auteur dans le monde de la veille média.

Merci!

GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE G

GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE G  dans Intelligence Economique & Veille informationnelle

« GENDARMERIE NATIONALE

Force militaire dépendant du ministère de la défense qui a un rôle de sécurité et conseille les entreprises pour améliorer la protection de leur patrimoine  en matière d’informations  et assure la surveillance  des entreprises sensibles en province (secteurs stratégiques, pôle de compétitivité)(http://www.intelligence-economique.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=21)

GAFI : Groupe d’action financière (FATF)

Organisation de statut international crée en juillet 1989 par les pays du G7 avec pour mission d’élaborer des normes internationales de  lutte contre le blanchiment de capitaux. Sept autres Etats et la commission européenne ont rejoint le GAFI en 1990 pour la rédaction et l’adoption des 40 recommandations sur le blanchiment de capitaux. Après les événements du 11 septembre, le mandat du Gafi a été étendu à la lutte contre le financement du terrorisme et a adopté huit recommandations spéciales.

Afin que ces normes soient constamment pertinentes et à même de faire face aux menaces de blanchiment de capitaux et de financement, le GAFI les révise régulièrement

(www.fatf-gafi.org )

GCHQ (Government Communications Headquarters)

Service de renseignement technique et électronique britannique

(http://www.gchq.gov.uk/)  (http://fr.wikipedia.org/wiki/Government_Communications_Headquarters)

GEOECONOMIE

Implication des politiques économiques sur les espaces géographiques, naturels et humains

GEOPOLITIQUE

Etude des rapports entre les politiques des Etats et les espaces géographiques

GEOS (GROUPE GEOS)

Société privée spécialisée dans la prévention et gestion des risques. Le groupe GEOS a développé ses activités autour de trois grands axes :

-Intelligence économique

-Sécurisation du développement international des entreprises

-La sûreté et la sécurité

- Veille analyse pays

(http://fr.groupegeos.com/ )

GHOSNET

Réseau de cyberespionnage chinois qui a permis d’infiltrer des ordinateurs d’organisations internationales et privés.(http://fr.wikipedia.org/wiki/GhostNet)

GOVERNMENT PENSION FUND GLOBAL

Fonds souverain dela Norvègecrée en 1996  pour gérer les excédents de réserves de change générés par les recettes pétrolières et gazières du pays. Le fonds est géré pra la Norges Bank Investment Management (NBIM) au sein de la banque centrele norvégienne.

(http://www.ftf.no/en/home.aspx) et (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Government_Pension_Fund_of_Norway)

GOVERNMENT PENSION FUND – GLOBAL

Fonds souverain de la Norvège crée en 1996  pour gérer les excédents de réserves de change générés par l’exportation du pétrole.

(http://www.ftf.no/en/home.aspx) et (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Government_Pension_Fund_of_Norway)

GOVERNMENT OF SINGAPORE INVESTMENT CORPORATION

Fonds souverain singapourien crée en 1981 pour gérer les réserves de change du pays.

(http://www.gic.com.sg/) et (http://en.wikipedia.org/wiki/Government_of_Singapore_Investment_Corporation)

GRASSROOTS LOBBYING

Techniques et stratégie de communication d’influence qui consiste à s’appuyer sur des mouvements de citoyens dont les objectifs sont similaires à ceux du lobby.

Ces actions menées auprès de la population visent à soulever un mouvement favorable de l’opinion publique pour faire ainsi indirectement pression sur les décideurs publics.

GRASSTOP LOBBYING   (LOBBYING DE RESEAU)

Techniques et stratégie de communication d’influence qui consiste à concentre l’action de lobbying sur un nombre d’individus très influents sur le sujet donné.

Groupe EGMONT (EGMONT GROUP)

Organisation informelle crée en 1995 à l’initiative des cellules de renseignement financier dans le monde afin d’échanger des informations.

Depuis sa création, le Groupe Egmont a réussi à construire un réseau international d’échange d’information dont l’objectif est de développer une coopération internationale pour combattre et poursuivre efficacement les trafics financiers illicites.(www.egmontgroup.org )

GROUPE LAFONTAINE

Structure informelle qui rassemble les praticiens du monde de l’intelligence économique de grandes sociétés françaises qui souhaitent partager leur savoir-faire.(http://www.groupelafontaine.com/ )

GRU (Glavnoyé Razvédyvatel’noyé Upravléniyé)

Direction générale des renseignements de l’Etat-major des forces armées russes. Ce service de renseignement intervient pour fournir de l’information économique à la Fédération de Russie et aux entreprises jugées stratégiques.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_générale_des_renseignements_de_lEtat-major_des_forces_arm2es_russes_et_soviétiques)

GTAI (German Trade and Invest)

Agence fédérale chargée de promouvoir le commerce et les investissements en Allemagne.Elle participe au dispositif  de compétitivité et de sécurité économique de l’Allemagne.(http://www.gtai.com/web_en/homepage)

GUANBU  (Guojia Anquan Bu)

Ministère de la sécurité de l’Etat de la République populaire  de Chine  et organe de renseignement du parti chinois.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guojia_Anquanbu)

Guerre Cognitive :

Manière d’utiliser la connaissance dans un but conflictuel.

On peut appréhender la guerre cognitive de deux manières :

-Dans un rapport du faible au fort

-Dans un rapport du fort au faible

GUERRE CYBERNETIQUE

Terme  qui désigne l’utilisation d’ordinateurs et de l’Internet pour mener une guerre dans le cyberespace.

GUERRE ECONOMIQUE

Concept qui désigne la concurrence exacerbée auquel se livre les économies des pays et les entreprises dans la compétition mondiale afin d’obtenir un leadership dans un secteur d’activité au niveau mondial.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre-économique)

GUERRE INFORMATIQUE

Terme qui désigne les conflits menés par le biais des ordinateurs et d’internet.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_informatique)

Guerre de l’influence

Type de guerre de l’information consistant à influencer la perception des décideurs (politiques, dirigeants d’entreprise, directeurs d’organisation) ou des opinions publiques dans le but de modifier les représentations mentales de l’adversaire afin d’agir directement sur sa volonté.

Guerre contre l’information

Type de guerre de l’information qui utilise les techniques qui s’attaquent à l’intégrité de systèmes d’informatiques pour en perturber ou en interrompre le fonctionnement. Les techniques utilisées sont destinées à priver un adversaire de son accès à l’information.

Guerre de l’information ( infowar , information warfare )

Ensemble des méthodes et actions visant à infliger un dommage à un rival ou à se garantir une supériorité par l’acquisition d’informations, données ou connaissances par la dégradation des systèmes et l’acquisition d’informations de l’adversaire ou par des méthodes d’influence et de propagation de messages favorables à ses objectifs stratégiques.

Guerre par l’information

Type de guerre de l’information dont les techniques utilisent le vecteur informatique dans un but de propagande, de désinformation ou d’action publique.

Guerre pour l’information

Type de guerre de l’information dont les techniques visent à pénétrer des réseaux en vue de  récupérer les informations qui y circulent ou qui sont stockés. »

Par C. C. Forster

Source: http://condette.wordpress.com/2011/09/09/glossaire-des-mots-de-lintelligence-economique-lettre-g-092011/

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT