LES BONS POINTS DE LA 4EME EDITION DU FORUM INTERNATIONAL AFRIQUE DEVELOPPEMENT

4e FORUM Afrique Développement

29 pays à travers le monde, dont 23 pays africains ont participé au 4èmeForum International Afrique Développement, tenu à Casablanca au Maroc du 25 au 26 février 2016 sous le thème : « Agriculture et électrification : mobiliser les énergies ». Organisée par le groupe Attijariwafa bank et Maroc Export sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI,ce forum aura permis de booster la Coopération Sud-Sud en matière de développement économique  en général et de croissance des secteurs électrique et agricole en particulier.

Des idées novatrices pour le développement de l’Afrique

Les échanges durant les deux jours du Forum autour des thématiques suivantes : « Transformation du secteur agricole : d’une activité de subsistance à un moteur de développement de l’économie et des entreprises », « Entrepreneuriat en Afrique : libérer les énergies » et « Quel modèle d’électrification pour le continent africain ? » ont permis de souligner les idées fortes devant permettre aux africains de relever les défis de la croissance :

- l’amélioration des conditions de vie et de travail ;

- la transformation de l’agriculture devant répondre non seulement aux besoins des cultures alimentaires africaines ; mais également aux besoins industriels ;

- la mise en œuvre de projets structurants ainsi que l’investissement dans l’innovation et le développement des nouvelles technologies ;

- la multiplication des stratégies en matière de développement des énergies renouvelables, dont le solaire. A ce niveau, l’expérience du Maroc a été partagée par  M. Mustapha Bakkoury, Président du Directoire, Moroccan Agency for Solar Energy en ces termes : « La Maroc a fait de l’accès à l’énergie une priorité et l’histoire nous a donné raison. En 1990, moins de 50% des Marocains avaient accès à l’électricité. Aujourd’hui le Maroc a fait ce choix et a alloué des budgets pour l’infrastructure pour permettre l’accès à toute la population à l’énergie …Aujourd’hui, 97% de la population a accès à l’électricité».

-la prise de conscience de ce que le coût de la non électrification est plus important que celui de l’électrification ;

- la mise en œuvre d’un cadre institutionnel  et des  réformes structurelles face aux changements à venir ;

- l’ouverture de la production de l’électricité au Privé dans la mesure où les  États africains sont économiquement faibles et ont montré leurs limites ;

Le développement de la coopération intra-zone à l’intérieur de la coopération Sud-Sud…

Madame Zahra Maafiri, Directrice générale de Maroc export, va abonder dans ce sens lors de son discours de clôture en ces termes: « Mobilisons les énergies pour rattraper les efforts de développement…L’Afrique ne peut réussir sans le concours de tous les acteurs : public, privé, jeunes entrepreneurs, société civile, partenaires internationaux… ».

En marge de ces échanges, plus de 4800 rendez-vous B to B ont été enregistrés dans le système formel principalement dans les domaines de l’agriculture, du BTP, du commerce et de la distribution.

L’entreprise AZUR S.A. du  «Nordiste» le plus riche du Cameroun remporte le trophée de la coopération Sud-Sud

Trois entreprises méritantes se sont vu décerner les« Trophées de la Coopération Sud-Sud » par le jury présidé par Madame Ouided  Bouchamaoui, Présidente UTICA (Union Tunisienne du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat), Prix Nobel de la Paix 2015 (Tunisie). Ainsi, le premier prix a été décerné à AZUR S.A., société de savonnerie et d’huile de cuisine raffinée du  Camerounais Nana Bouba Djoda. Les deuxième et troisième prix ont été octroyés respectivement à Teyliom Properties Sénégal, société spécialisée dans la promotion et la gestion immobilière au Sénégal et à Onetech Group Tunisie, société spécialisée dans la câblerie, la mécatronique et les télécoms en Tunisie.

Compte tenu de tout le succès qu’a connu ce Forum, M. Mohamed El Kettani, Président directeur général du groupe Attijariwafa bank dans son allocution de clôture va déclarer : «Je ne doute pas que les rencontres intenses menées tout au long de ces deux journées donneront lieu à de multiples projets de développement et de coopération multiformes: commerciaux, investissements, joint-ventures. Je formule également le vœu que chacun d’entre nous puisse, une fois de retour chez soi, communiquer à ses partenaires, clients ou fournisseurs l’enthousiasme observé lors de ce forum, et les entrainer avec lui dans cette formidable aventure africaine de l’intégration sud-sud ».

Vivement la 5ème édition !

                                                                                                             Par Arnaud Noël FOSSO

 

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT