Veille Presse 30 novembre 2016

 

INFORMATIONS GENERALES

La version anglaise des actes uniformes OHADA remise au bâtonnier

Le ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des Sceaux, a présidé une cérémonie de remise solennelle de quelques exemplaires de la version anglaise des Actes uniformes OHADA au bâtonnier de l’ordre des avocats au Barreau du Cameroun, Me Jackson Ngnié Kamga hier 29 novembre 2016 à Yaoundé. La publication en anglais de ce document de travail est l’aboutissement d’un long processus entamé depuis 1997. En plus de cette version physique, celle électronique est disponible sur le site Internet du ministère de la Justice. « Nous sommes disposés à collaborer et à dialoguer avec le Barreau, afin de trouver des solutions appropriées à vos préoccupations », a réitéré le ministre d’Etat, Laurent Esso à l’endroit du bâtonnier.

Cameroon Tribune

Appui de la France dans la lutte contre Bolo Haram

L’ambassadeur de France au Cameroun, S.E Gilles Thibault a procédé à la remise symbolique des clés des engins accompagnés d’importants matériels militaires au profit des Forces spéciales camerounaises, au ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo hier dans la Cour d’honneur du Quartier général à Yaoundé. Signalons qu’il arrive 11 mois après un don similaire.

Cameroon Tribune

Cameroun-Nigeria sera l’affiche de la finale CAN féminine 2016

Les Lionnes Indomptables du Cameroun ont décroché leur place pour l’ultime match de cette Can 2016 en venant à bout des Black Queens du Ghana (1-0) ce mardi, lors de la première demi-finale du tournoi. Le but a été marqué par Raïssa Feudjio à la 71e minute. Les Lionnes affronteront en finale ce 03 décembre 2016, le vainqueur de la deuxième demi-finale, le Nigéria qui a battu l’Afrique du Sud par un but à zéro. Le Ghana et l’Afrique du Sud joueront le match de classement le vendredi 02 décembre 2016 dès 15h30 au stade Ahmadou Ahidjo.

Le jour

 

 

 

 

INFRASTRUCTURES-MINES-ENERGIES

Incertitudes autour de la réunion de l’Opep

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui représente un tiers de la production mondiale de pétrole, va tenter ce 30 novembre 2016 à vienne de sceller un accord afin de limiter la production de pétrole (de la fourchette comprise entre 32,5 millions et 33 millions de barils par jour contre 33,8 millions actuellement) et faire ainsi remonter les cours. Si malgré les nombreuses réticences observées (Libye, Arabie saoudite…), cet accord est adopté, des producteurs tels que la Russie devraient abaisser leur production de 500 000 barils par jour.

Le Quotidien de l’Economie

Le Cameroun a perçu 4 milliards Fcfa des industries extractives en 5ans

L’atelier d’information des parlementaires organisé hier 29 novembre 2016 par le réseau Globe International Cameroun et présidé par l’Honorable Martin Oyono a permis de savoir que le Cameroun a perçu 4 milliards entre 2009 et 2014 des industries extractives, information de Credec relayée par le site Bbci finance. Toutefois, la gouvernance et la transparence dans la gestion des revenus issus de ce secteur ne sont pas améliorés. Dans l’étude menée par le Centre régional africain pour le développement endogène et communautaire (membre de la coalition camerounaise « Publiez ce que vous payez »), portant sur les exonérations fiscales dans le secteur extractif au Cameroun, il est dit que le pays a offert 6000 milliards Fcfa d’exonérations fiscales en 25 ans d’exploitation du fer de Mballam à Com Iron.

Le Jour

 

 

AGRIBUSINESS

 

 

AGRICULTURE

 

Le budget du ministère de l’agriculture et du développement rural défendu

Le ministre de l’agriculture et du développement rural  Henri Ayebe Ayissi a défendu son budget hier 29 novembre 2016, à l’Assemblée nationale du Cameroun. L’enveloppe de plus 111,374 milliards devrait être répartie en budget d’investissement (86,034 milliards Fcfa) et de fonctionnement (25,34 milliards Fcfa). Les trois programmes d’investissement que sont : l’amélioration de la productivité et de la compétitivité, avec 67% du budget ; la modernisation des infrastructures du monde rural et la gestion des ressources naturelles spécifiques à l’agriculture, s’ajouteront actions prioritaires du volet agricole et développement rural du plan d’urgence triennal, pour constituer la feuille de route du Minader en 2017.

Cameroon tribune

Les défis du café camerounais à l’horizon 2020

Le Cameroun a mis sur pied un plan stratégique 2015-2020 pour relancer sa production de café. Il entend donc produire à cet horizon, 125 000 tonnes pour le café Robusta et 35 000 tonnes pour la café Arabica. Pour relever ce défi de production qui est de 40 000 tonnes en 2014, il faudra atteindre en quatre ans un taux annuel de 26%.  D’où 60 000 hectares de terre prévus pour le café Robusta et 10 000 hectares pour le café Arabica. La transformation devrait aussi s’améliorer avec les actions de l’Union des coopératives de café  arabica de l’ouest (Uccao).

Le Quotidien de l’Economie

 

 

ELEVAGE/PECHE

Le budget du Minepia défendu

31,085 milliards de Fcfa, c’est le montant sollicité par le ministère de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) pour 2017. Le Dr Taïga envisage développer les productions et les industries animales, améliorer la couverture sanitaire des cheptels et la lutte contre les zoonoses, développer les productions halieutiques ; programmes entamés depuis 2013.

Cameroon tribune

 

GREEN BUSINESS

Comment les PME gênent la mise en œuvre de l’APV-flegt

La mise en œuvre au Cameroun  depuis 2010 de l’Accord de partenariat volontaire (APV) sur l’Application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (Flegt) connait des difficultés techniques et financières. Sur le plan technique, les difficultés liées aux tracés et traçages des bois depuis la forêt avec l’inventaire géo-référencié nécessitant l’emploi des Gps et autres nouvelles technologies, s’ajoutent au déficit des pièces de conformité notamment l’attribution des titres, à la non opérationnalisation du  Système informatique de gestion de l’information forestière (Sigif II), à la nature très ambitieuse et avant-gardiste des législations camerounaises, au déficit d’information et de sensibilisation des acteurs clés tels que les Pme nationales du secteur forestier.

Le Quotidien de l’Economie

 

 

 

 

ENVIRONNEMENT

 

 

BANQUES & FINANCES

 

Commerce

 

Le budget 2017 du MINPMEESA

Le budget 2017 du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat (MINPMEESA) se chiffre à 11,441 milliards de Fcfa, soit une hausse de 1,5 milliard de Fcfa. L’accompagnement des incubateurs de l’Ecole nationale supérieure des sciences agro-industrielles de Ngaoundéré (Ensai), de la Faculté de médecine de l’Université de Buea et l’opérationnalisation des villages artisanaux seront en vitrine en 2017. Notons que le budget d’investissement de 6 milliards sera réparti en trois programmes.

Cameroon tribune

Le pacom poursuit l’élaboration des normes

Le Programme d’appui à l’amélioration de la compétitivité de l’économie camerounaise poursuit le soutien à l’organisation de quatre sessions comités miroirs du 25 novembre au 15 décembre 2016 en vue d’améliorer le climat des affaires en complément des actions  propres au gouvernement. Ce comité miroir, crée par l’Agence des normes et de la qualité (Anor) facilite la mise en application des normes et du respect de la qualité.

Le jour

 

 

ASSURANCE

La Société générale Cameroun lance une assurance santé

La Société générale Cameroun (SGC), filiale de la banque française Société générale a lancé le 28 novembre à Yaoundé une assurance santé principalement dédiée aux fonctionnaires. C’est donc  pour ce marché potentiel de 400 000 personnes qu’elle s’est associée avec Allianz, le leader du marché d’assurance et présent au Cameroun depuis 1924. Alexandre Beziaud administrateur directeur général de SGC affirme que 55 000 fonctionnaires  de ce potentiel marché, ont déjà un compte dans cette banque. Un fonctionnaire peut souscrire un montant minimum de 2500 Fcfa par mois et le plafond de remboursements des soins de santé est de 500 000  Fcfa par an. Le souscripteur paie 20% des charges médicales et le reste par sa banque et son partenaire.

Le Quotidien de l’Economie

 

 

 

TRANSACTION

 

Hausse de 900% du capital minimum des Emf

Les projets de règlements relatifs à la hausse de 900% du capital minimum des  Etablissements de micro finance (Emf) est actuellement en étude à la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac). Les textes déjà approuvés sont notamment le relèvement du capital minimum des établissements de micro finance de 2e catégorie  de 50 millions à 500 millions de Fcfa et celui des Emf de 3e catégorie à  de 25 millions à 250 millions de Fcfa. Ces  nouvelles dispositions, si elles sont finalement adoptées pourraient s’appliquer d’ici 3 ans ; avis que ne partagent pas forcement plusieurs Emf du Gabon et de la Centrafrique pour leur taux élevés.

Le Quotidien de l’Economie

Trois Emf lancent un produit de transfert d’argent au Cameroun

Les Etablissements de micro finance Nofia, Cecil et Final viennent de lancer « Money fly », un produit de transfert d’argent devant permettre d’envoyer et de retirer de l’argent au Cameroun et dans la zone Cemac. Ce concept novateur donne la possibilité d’exploiter un même produit pour plusieurs destinations et de minimiser les risques de fraudes grâce à l’usage d’un seul logiciel.

Le Quotidien de l’Economie

 

 

APPELS D’OFFRES

1-      Société de recouvrement des créances du Cameroun

Avis d’Appel d’Offres National Ouvert n° 07/AONO/SRC/CIPM/2016 du 30 novembre 2016 pour les travaux de réhabilitation d’une partie des infrastructures de l’agence SRC de Douala.

Délai :19 décembre 2016 à 13h.

2-      Organisation africaine de la Propriété intellectuelle

Avis d’appels d’Offres pour la réfection du mur de clôture de la résidence de son directeur général sis au quartier du Lac  à Yaoundé.

Délai : 12 décembre 2016 à 15h.

3-      Organisation africaine de la Propriété intellectuelle

Avis d’appels d’Offres public en vue du choix d’une entreprise chargée de la fourniture d’un onduleur triphasé  de 40 kva au siège de l’OAPI pour son nouveau siège à Yaoundé.

Délai : 12 décembre 2016 à 15h.

4-      Organisation africaine de la Propriété intellectuelle

Avis d’appels d’Offres Public en vue du choix d’une entreprise chargée de l’installation d’un système de sécurité  informatique de type pare-feu et d’une solution de contrôle des flux de navigation internet à son nouveau siège à Yaoundé.

Délai : 12 décembre 2016 à 15h.

5-      Organisation africaine de la Propriété intellectuelle

Avis d’appels d’Offres Public en vue du choix d’une entreprise chargée de la fourniture et l’installation d’un système de conférence et traduction simultanée pour son nouveau siège à Yaoundé.

Délai : 12 décembre 2016 à 14h30.

 

Source: Cameroon Tribune

 

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT