Archives pour la catégorie Outils & Sources

Des Outils de Veille

« Comparatif de Douze solutions de curation », Par Chrisophe Deschamps
  »Dans le cadre du dossier sur la curation que j’ai eu le plaisir de coordonner pour la revue Documentaliste et Sciences de l’information de mars 2012 ,

 

 

Plutôt que de nous concentrer sur les services dont le positionnement marketing est explicitement celui de la curation, nous avons donc choisi de « brasser large » en choisissant des services qui, à minima et sauf exception répondent à la définition proposée par la Wikipedia : « La curation de contenu (…) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Toutefois, cette définition oublie selon nous un élément essentiel. Si le fait de partager un flux thématique de découvertes et de montrer ainsi son expertise est une motivation forte pour le curateur, il n’en reste pas moins qu’il crée aussi ces collections pour son propre usage et utilise ces services pour leur capacité à archiver les éléments sélectionnés afin de les retrouver ultérieurement. Cette logique de personal knowledge management doit être prise en compte lorsqu’il s’agit d’évaluer des outils de curation.

Les douze solutions sélectionnées

Le choix de ces services s’est effectué sur la base de tests formels ou non, réalisés par l’auteur au fil de l’eau depuis six ans. Cette connaissance préalable a été utilisée afin de sélectionner des outils qui ne sont pas des clones les uns des autres et d’envisager ainsi les différentes facettes du concept.

Les services retenus et le positionnement qu’ils revendiquent sont les suivants :

Positionnement
Tarif
URL
Divers
Bagtheweb
curation
Gratuit
www.bagtheweb.com
Delicious
social bookmarking et curation
Gratuit.
www.delicious.com
Diigo
social bookmarking
Gratuit et une fonction Premium
www.diigo.com
Flipboard
magazine social
Gratuit
www.flipboard.com
Disponible uniquement pour iPad et iPhones
Memolane
partage de sa vie numérique, storytelling
Gratuit
www.memolane.com
Paper.li
curation
Gratuit
www.paper.li
Pearltrees
curation collaborative
Gratuit
www.pearltrees.com
Pinterest
curation
Gratuit
www.pinterest.com
Uniquement images et vidéos
Scoop.it
curation
Gratuit. 2 versions payantes
www.scoop.it
Searcheeze
curation
Gratuit
www.searcheeze.com
Searchteam
recherche d’information et curation sociale Gratuit. Une version payante (Zakta.com)
www.searchteam.com
Storify
curation
Gratuit
www.storify.com

Trente-deux critères[1] répartis en sept catégories ont été retenus pour évaluer les services de curation choisis : cette partie peut peut-être faire l’objet d’un encadré

Sources : comment le service de curation est-il alimenté en informations nouvelles susceptibles d’être diffusées ?

•             Externes : le curateur choisit les éléments à partager au fur et à mesure de sa navigation sur le web

•             Internes manuelles : le curateur choisit d’utiliser certaines sources proposées par le service de curation. Il peut par exemple ajouter des flux RSS ou encore interroger un moteur de recherche généraliste (Google, Bing) à l’intérieur même du service et sélectionner les résultats à diffuser.

•             Internes via recommandations personnalisées : le curateur définit ses thèmes d’intérêt avec des mots-clés et le service lui propose des items issus de l’actualité (presse, blogs,…). Il peut également s’agir d’un algorithme de recommandation basé sur l’historique de consultation/diffusion du curateur

•             Intégration des réseaux sociaux : le curateur peut ajouter ses comptes de réseaux sociaux (Twitter, Facebook, , …) au service de curation et rediffuser des items qui en sont issus.

•             Agrégateur de flux RSS : possibilité d’intégrer son propre agrégateur en ligne, généralement Google Reader, comme source.

Types de contenus intégrés : quels sont les types de contenus publiés par l’outil de curation ?

•             URL
•             Images
•             Vidéos

•             Clipping web : il s’agit d’extraits de la page qui sont « découpés » par le curateur (images, textes)

•             Fichiers bureautiques : .doc, .ppt, .pdf,…

 

Livrables proposés : quels types de livrables le service de curation permet-il de diffuser ?

•             Page publique personnalisée : le curateur crée une page personnalisée et publique sur laquelle sont diffusés les éléments qu’il aura filtré.

•             Diffusion manuelle vers les médias sociaux : le service se connecte aux médias sociaux du curateur et lui permet de diffuser manuellement les items sélectionnés.

•             Diffusion automatisée vers les médias sociaux : le service se connecte aux médias sociaux et diffuse automatiquement les items que vous sélectionnez.

•             Contenu embarqué (embedded) : le contenu peut être publié sur un blog ou un site web tiers via la génération d’un code à copier-coller.

•             Email : possibilité d’envoyer un item par email

•             Création d’une newsletter : possibilité de générer une synthèse de la curation quotidienne et de la diffuser via email sous forme de newsletter

•             Flux RSS reprenant les items partagés

•             Optimisation du rendu pour smartphones, iPad,…

Optimisation pour un usage personnel :

•             Lecture optimisée : le service se concentre sur l’amélioration de l’expérience de lecture des sources sélectionnées (sous forme d’un magazine par exemple)

•             Utilisation mobile : l’interface de curation peut être utilisée sur smartphone, tablettes, iPhones,… (apps, widgets)

•             Catégorisation par tags

•             Autre système de catégorisation : le service propose un système de classement amélioré des éléments sélectionnés (ex : possibilité de classer par catégories, listes, groupes, bundles,…)

•             Possibilité de conserver des éléments en privé (non publics)

 

Aspect social et pratiques collaboratives :

•             Réseau social : création de profils et fonctionnalités de mise en réseau (devenir « ami » avec, suivre untel)

•             Possibilité de commenter les items publiés sur la page publique pour les lecteurs

•             Possibilité de noter ou d’approuver un item (notes chiffrées, étoiles, « like »…)

•             Curation collaborative : possibilité de créer des groupes et de mettre en œuvre une curation à plusieurs sur un même thème.

•             Curation collaborative privée : idem, avec la possibilité de créer des groupes privés

Editorialisation :

•             Possibilité de « pousser » un item en Une

•             Personnalisation du thème de la page publique

•             Possibilité pour le curateur d’ajouter des commentaires aux items sélectionnés

Moteur de recherche : présence d’un moteur permettant aux internautes de rechercher en plein-texte dans les contenus que vous avez enregistré.

 

Résultats de l’étude comparative

Les critères retenus ici permettent de sortir du positionnement marketing annoncé par les éditeurs en dressant une typologie qui tient compte des possibilités et fonctionnalités offertes par des outils variés.

Couverture des champs fonctionnels

Le cumul des critères par catégorie fait apparaître les résultats suivants :

alt

Etonnamment, c’est Diigo, un service positionné sur le social bookmarking depuis juillet 2006 qui arrive largement en tête, nous rappelant ainsi que le filtrage et la diffusion de contenus existaient bien avant que n’arrive le terme de curation.

Les usages de la curation

Afin de rendre ces positionnements plus concrets, nous avons choisi de confronter les services retenus à trois logiques d’usages possibles en sélectionnant pour chacune les critères les plus pertinents :

Usage personnel et capitalisation :

alt

Diffusion et partage

alt

Curation collaborative

alt

Couverture fonctionnelle par outils
alt

alt

alt

Conclusion

Ce comparatif rend compte avant tout de la couverture fonctionnelle de ces outils. Reste à le confronter à des besoins. En effet, si l’on souhaite partager avant tout des images et des vidéos, seul Pinterest est ici vraiment pertinent. Si l’on est très mobile, il faudra choisir un service optimisé pour le système d’exploitation de son smartphone ou de sa tablette (Storify, Scoop.it, Pearltrees ou Flipboard). Autre élément non pris en compte ici, l’expérience utilisateur. Certains services particulièrement bien conçus ont un potentiel d’addiction très fort. C’est le cas de Flipboard qui, de par la fluidité de son mode magazine, s’impose rapidement comme outil d’accès à l’information, compensant de fait des fonctionnalités de curation présentes mais limitées.

On le voit, les frontières sont encore floues et les jeux ne sont pas faits. Les services de curation se multiplient et, si leur usage dans une logique informationnelle est évident, les choix à effectuer doivent être éclairés par des tests menés sans a priori sur les « familles d’outils » rencontrés. Le pire étant de croire que seuls les outils positionnés par leur éditeur comme « de curation » permettent d’en faire. Trois principes pour parvenir à ce résultat, mener un veille sur les services émergents afin de rester ouvert aux nouvelles possibilités qu’ils offrent, les évaluer sur la base de critères fonctionnels et ergonomiques et les confronter à des logiques d’usage. »

Par Chrisophe Deschamps

Source: http://www.cirieconseil.com/index.php/component/content/article/2-actualites/29-des-outils-de-veille

Quelques entreprises spécialisées dans l’archivage électronique au Cameroun

1- Innova

Statut: Entreprise privée
Devise: De l’inertie et l’Inefficacité vers l’Agilité et la Performance
Informatique (Archivage)
Gestion documentaire – Dématérialisation – Système d’organisation – Formation
Ville: Yaoundé Ngoa-Ekelle – Cameroun
Adresse/localisation: 134, Rue 1813 Vallée
Innova
Tel.:   Quelques entreprises spécialisées dans l'archivage électronique au Cameroun dans Annonces et Infos numbers_button_skype_logo22 20 21 99
 numbers_button_skype_logo Archiv System dans Outils & Sources22 20 21 98
BP.: 56 03

 

2- Archiv System
Devise: La mémoire vive de votre entreprise
Informatique (Archivage)
Gestion de flux documentaires: Audit, conseil et formation – Archivage et gestion de supports physiques – Dématérialisation, portail documentaire et archivage électronique.
Ville: Douala Akwa – Cameroun
Adresse/localisation: Sur le Beach – Bld Leclerc BP : 2324 DOUALA
Archiv System
Tel.:  numbers_button_skype_logo archivage électronique33 42 19 53
Mob.:  numbers_button_skype_logo Cameroun98 01 02 81
BP.: 23 24
3- General Equipment Supplier (GEQUIPS)
Devise: Think Quality
Informatique (Archivage)
Ingénierie de système d’information d’entreprise et GED, Archivage numérique
Ville: Yaoundé Nlongkak – Cameroun
Adresse/localisation: 134 Rue 1813 Vallée Bastos
4- Stockaj
Forme juridique: Entreprise privée
Directeur Général: M. Yves NYA NGATCHOU
Informatique (Archivage)
Archivage physique, Archivage numérique, services aux entreprises
Ville: Douala Bonaberi – Cameroun
Adresse/localisation: Lieu-dit 4 étages
NB: Cette liste n’est pas exhaustive et pourra être mise à jour à tout moment. Il existe en effet toute une panoplie d’entreprises et cabinets spécialisés dans l’archivage électronique au Cameroun,  CINV-COR SA …Vous pouvez également la compléter à la suite du billet. Merci!

Bulletin d’information des Bibliothèques du Cameroun

Bonjour, Bonsoir,

Nous avons l’honneur de vous faire parvenir les deux derniers numéros du Cameroun Bibliothèques Newsletter.

Ce bulletin d’information a été crée pour permettre aux professionnels et non professionnels de l’information documentaire de communiquer et d’échanger leurs expériences de travail. Il est tenu par une équipe de professionnels: – Christophe TATDJA TCHUINGUE, Responsable de la documentation et des archives d’un établissement de la ville Yaoundé. – ANGUISSA Martin, Responsable de la bibliothèque du Centre Culturel Françis Bebey.

Pour accéder au bulletin cliquez sur les liens suivants:

http://bibliocamer.blogspot.com/search/label/CBN%2012

http://bibliocamer.blogspot.com/search/label/CBN%2013

Uwe Jung

GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE E

 

GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE E dans Intelligence Economique & Veille informationnelle images

 

 

EBIOS (Expression des besoins et identification des objectifs de sécurité)

Méthode d’analyse  des risques et de gestion de la sécurité des systèmes d’information présentée par l’Anssi comme un référentiel.(http://www.ysosecure.com/methode-securite/methode-ebios.asp )

ECHELON (ECHELON NETWORK)

Le réseau ECHELON est le réseau global d’interception des télécommunications mondiales mis en oeuvre par les USA et ses alliés anglo-saxons.

Il s’articule de la façon suivante :

-Un réseau technique permettant l’obtention des renseignements par le biais d’interceptions des communications (SIGINT). Ce réseau est placé sous l’autorité de la National Security Agency (NSA).

-des moyens informatiques permettant de traiter les informations interceptées

-Une organisation mise en place par les  USA avec ses alliés  pour l’échange des renseignements obtenus.

(http://www.echelon-online.fr.st/)

EC3  

Centre européen de lutte contre la cybercriminalité qui devrait être crée en 2013 au sein de l’UE

dans le cadre de la stratégie européenne de sécurité intérieure.

EDITEUR DE LOGICIELS D’INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Personne physique ou morale concevant et éditant des logiciels visant à faciliter le travail des veilleurs dans la collecte et le partage de l’information utile aux analystes

EEN (Entreprise Europe Network)

 Réseau européen de soutien aux entreprises mis en place par la commission européenne en 2008.

L’objectif fixé de ce réseau est de leur permettre de développer leur potentiel d’innovation, de les aider à accéder à de nouveaux marchés, de les informer sur la réglementation communautaire et de leur faire bénéficier des politiques mises en place au sein de l’union européenne.

Le réseau a aussi pour mission de mieux faire entendre la voix des entrepreneurs dans le processus décisionnel européen et  de relayer à Bruxelles des opinions et observations afin qu’elles soient pleinement  prises en compte dans les débats sur les futures orientations politiques.

(http://www.enterprise-europe-network.ec.europa.eu/index_en.htm )

EFR (Etat Final Recherché)

Situation obtenue à la suite d’une mission ou opération qui permet d’atteindre le ou les objectifs définis.

ELICITATION

Ensembles des techniques utilisées dans un processus de communication pour extraire des informations à l’insu d’une source.

L’objectif de l’élicitation est d’abaisser les défenses de la cible pour l’amener à donner des informations qu’elle ne communiquerait pas normalement.

ENISA (European Network and Information Security Agency)

Agence européenne charge de la sécurité des réseaux et de l’information.

Cette agence est chargée de promouvoir les bonnes pratiques de sécurité et de conseiller les Etats membres de l’Union européenne sur les technologies à adopter.

Elle fonctionne comme centre d’expertise fournissant tant aux Etats membres qu’aux institutions européennes des conseils spécialisés dans ce domaine.

Elle n’est pas liée aux agences nationales de chaque pays telles que l’Anssi.(http://www.enisa.europa.eu/)  en anglais(http://europa.eu/agencies/community_agencies/enisa/index_fr.htm )  en français

E-REPUTATION

Réputation sur Internet. Tout ce que l’on dit sur une entreprise, ses marques, ses produits, ses salariées sur les différents médias du net.

ESISC (European Strategic Intelligence and Security Centre)

Organisme d’observation, de réflexion et d’expertise sur les questions de terrorisme, international, de sécurité et de stratégie.

Ce think tank crée en 2002 dont le siège est à Bruxelles, s’est donné  pour mission de sensibiliser le public, les entreprises et les gouvernements aux questions de sécurité.

(http://www.esisc.eu/ )

ESPIONNAGE ECONOMIQUE

Action de captation d’information de la part de gouvernements, d’états, de services de renseignement, de cabinets ou de société privées qui utilisent des moyens illégaux pour se procurer des informations à très forte valeur ajoutée ou  des données sensibles relatives à un projet économique au profit de leurs entreprises.

EURID (European Registry of Internet Domain Names)

Association chargée par l’Union européenne de l’enregistrement des noms de domaine Internet.eu

(http://www.eurid.eu/fr)

EUROCHAMBRES

Fédération européenne qui regroupe 46 associations nationales  dotées d’un réseau de 2000 chambres locales  ou régionales, représentant 19 millions d’entreprises en Europe.

La mission d’Euro chambres est de représenter et de promouvoir l’action des CCI en Europe en menant des actions de lobbying auprès des institutions  de l’union européenne.

C’est l’une des plus importantes associations professionnelles européennes.(http://www.eurochambres.be)

EUROPOL : European Union Law Enforcement Organisation

L’office européen de police crée en 1992 est l’organe en charge de faciliter la coopération et les opérations de lutte contre la criminalité au sein de l’Union Européenne.

Europol a élargi depuis 2007 son mandat au blanchiment. La dissimulation de la provenance de fonds acquis d’une manière illégale est devenue un crime.

Depuis 2001, Europol a crée, avec les pays membres, un fichier de travail (AWFsustrans) pour analyser les déclarations de soupçons des pays de l’UE filtrés par les autorités policières et judiciaires compétentes.

Europol coopère activement avec la commission européenne (direction générale de la justice et des affaires intérieures) et participe en tant qu’observateur aux travaux du comité ad hoc sur le blanchiment d’argent et  le financement du terrorisme ainsi qu’aux activités du GAFI.

(www.europol.europa.eu )

ECOBIZ

Système de partage d’information mis en place dans 20 chambres de commerce et outil de collaboration qui génère de l’intelligence économique.

Expert en intelligence économique  (business intelligence analyst)

Personne qui établit des synthèses stratégiques de la situation interne et externe de l’entreprise, et développe des outils d’aide à la décision pour la direction.

EXPLOITATION

Art d’extraire, de produire et de travailler l’information utile pour la rendre accessible à tous ceux qui en ont l’usage.

Elle se décompose en 4 étapes :

  • répertorier et hiérarchiser les besoins en information
  • orienter les moyens de recherche
  • traiter les informations recueillies
  • diffuser ceux qui répondent aux attentes du gouvernement ;

(http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-exploitation-de-l-information-28342)

Extranet

Extension de l’intranet fondée sur des protocoles et services internet standards. L’extranet permet d’accéder aux personnes situées en dehors de l’entreprise par l’intermédiaire d’Internet.

EXXON FLORIO

Amendement américain à la loi dite Omnibus Trade Act de 1988, qui confère au Président des Etats-Unis , la capacité de suspendre, voire à  bloquer l’acquisition et la prise de contrôle d’une entreprise américaine, considérée comme stratégique, par des intérêts étrangers au nom de la sécurité nationale.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Exon-Florio)

(http://en.wikipedia.org/wiki/Exon%E2%80%93Florio_Amendment)

(http://ie-lobbying.blogspot.com/2006/11/pour-un-exon-florio-europen.html)

Source: Le blog de C. C. Forster: http://condette.wordpress.com/2011/09/07/glossaire-des-mots-de-lintelligence-economique-lettre-e-092011/

 

Bourses de master de l’ Université de Lausanne (UNIL)

Bonjour, bonsoir,

« Dans le but de favoriser l’accès aux études de Master à des étudiants diplômés de hautes écoles étrangères, la Direction de l’Université de Lausanne met au concours une dizaine de bourses de Master.

Programmes concernés

Le candidat doit choisir un programme parmi tous les Masters offerts à l’UNIL à l’exception du master de l’Ecole de médecine, du master en politique et management publics, du master en sciences et pratiques de l’éducation. La bourse ne peut pas être utilisée pour des éventuelles études préalables à l’entrée dans le cursus de Master, et ne peut pas être utilisée pour les EMBA et les Masters of Advanced studies.

Montant et durée de la bourse

Le montant de la bourse est de CHF 1’600.- par mois du 15 septembre au 15 juillet, pour une durée qui ne dépassera pas la période réglementaire minimale du programme (selon le programme, 1 an et demi ou 2 ans, déduction faite des stages rémunérés et des semestres de congé éventuels). L’abandon du programme entraîne la suspension de la bourse.

Conditions requises

  • Le candidat doit être diplômé d’une haute école étrangère.
  • Le candidat doit être titulaire d’un titre jugé équivalent au Bachelor de l’UNIL.

Procédure de sélection

Le candidat remplit le formulaire « Bourse de Master de l’UNIL » et dépose la demande au Service des affaires socio-culturelles   (SASC, Unicentre, Université de Lausanne, CH-1015 Lausanne, info.sasc@unil.ch) pour le 15 décembre 2012 au plus tard. Le dossier est examiné par la Direction de l’Université qui détermine si le candidat est admissible. En cas de décision positive, le dossier est transmis, par le SASC, à la Faculté de l’UNIL responsable du master auquel le candidat souhaite être inscrit. La Faculté sélectionne les demandes et transmet au SASC son préavis basé sur les qualités du candidat, sa motivation et l’adéquation de son profil au programme de master. Le SASC transmet les dossiers retenus au comité de sélection qui attribuera des bourses aux étudiants qui remplissent l’ensemble des critères en fonction du budget disponible.

Les décisions ne sont pas sujettes à recours.

Critères de sélection

Les bourses sont destinées plus particulièrement aux étudiants qui se sont distingués au cours de leurs études universitaires et qui ont des difficultés à subvenir à leurs besoins pendant la durée du master. Il est cependant indispensable que les candidats puissent subvenir à leurs besoins pendant la durée des éventuelles études préalables au Master.

Délai de candidature pour les semestres d’automne 2013 et printemps 2014

Les candidatures doivent parvenir au Service des affaires socio-culturelles avant le 15 décembre 2012. »

Liens utiles :

Source: http://www.unil.ch/international/page82856_fr.html.

Ressources pour mieux utiliser tweeter: 15 techniques

Bonsoir, je vous propose 15 techniques pour augmenter le nombre de Followers sur tweeter (cliquer sur le lien hypertexte).

Comment supprimer des photos sur Facebook ?

              Face aux dérives qui découlent de facebook et d’autres plateformes en ligne (piratage, défaut de confidentialité, chats sexuels et pervers, cyber-addiction, cyber-harcélement…), nombreux sont ceux qui préfèrent utiliser internet et notamment facebook avec beaucoup de prudence et de méfiance.  Certains par exemple, préfèrent simplement supprimer leurs photos de facebook. Comment donc procéder? C’est l’objet de ce post qui intéressera surtout l’un de nos lecteurs qui nous a posé cette question.
             Avant de vous présenter ces étapes, il convient de signaler qu’on peut tout simplement personnaliser nos photos de manière à définir celui ou ceux qui en auront accès. Nous y reviendrons.
Comment supprimer des photos sur Facebook ?
  • Étape 1: Connectez vous sur Facebook, puis cliquez dans le menu de gauche sur Photos, puis Mes téléchargements afin d’accéder à l’ensemble de vos albums;
  • Étape 2: Choisissez et cliquez sur l’album dont vous souhaitez supprimer des photos dans la liste proposée. Vous pouvez également cliquer sur Modifier l’album;
    Facebookp1
    • Étape 3: Naviguez dans vos photos, puis supprimez les photos que vous souhaitez en cochant la case Supprimer. Vous pouvez cocher autant de cases que nécessaires. N’oubliez pas de valider;
    Facebookp2
    • Étape 4: Vous pouvez enfin supprimer un album complet en choisissant l’option Supprimer situé sur le menu supérieur.
    Facebookp3
Mais, poster sa photo sur facebook et  sur d’autres réseaux sociaux, n’est-il pas plus avantageux?

Quelques conseils pour réussir sa soutenance

Les étudiants en sortie des écoles de formation et des universités passent le plus souvent devant un jury dans le but de défendre leurs travaux de fin de formation. A l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC)  à Yaoundé  au Cameroun par exemple, les soutenances, en cycle Licence notamment, sont programmées pour chaque fin de mois de novembre. les candidats ne s’y prennent pas toujours de la plus belle des manières, parce que manquant des astuces.

Dans le but d’accompagner les soutenants et les potentiels soutenants, nous avons  concocté ces petits conseils auxquels nous avons associé quelques liens utiles . Ils pourront être complétés progressivement, avec vos idées également.

- D’entrée de jeu, nous insistons sur le fait que l’étudiant doit d’abord bien se préparer à l’avance. La soutenance est en effet la présentation d’ un travail intellectuel en vue de l’obtention d’un titre devant un jury qui doit le sanctionner. Le préalable, c’est donc d’avoir fait un bon stage.

- Aussi, il faut connaître les membres du jury à l’avance, se renseigner sur leurs façons d’interroger, leur background… C’est important qu’ils aient gardé une bonne image de vous; ou que vous n’ayez pas eu des antécédents.  C’est prouvé que plusieurs membres du jury  cherchent souvent à « descendre » certains étudiants pendant les soutenances.

Par ailleurs, il faut:

- se vêtir conformément, éviter les « micro vêtements », s’habiller « en responsable »;

- répéter son speech;

- s’installer avant le jury;Quelques conseils pour réussir sa soutenance dans Outils & Sources sany0855-300x225

- occuper l’espace, se mouvoir;

- attendre  autorisation du jury avant de s’assoir ;

-  rediger son speech, je vous conseille de faire des diapositives, inscrivez vous dans la modernité;

- faire des commentaires de ce que vous avez écrit et non les lire totalement;

- être bref dans son speech, respecter le temps;

 

 

© Arnaud Noël FOSSO.

- avoir l’humilité de reconnaitre vos erreurs,  de répondre seulement aux

questions et non aux remarques;

- avouer son ignorance au lieu d’avancer des réponses fausses;

- être courtois envers les membres du jury, sans se laisser pour autant dominer. Les membres du jury aiment bien être appelés:

« Docteur », Professeur… « Monsieur le président, honorables membres du jury »… ;

-garder son sang froid, être éloquent, vif, varier le débit de la parole, éviter les fautes d’expression…;

- rémercier le jury à la fin et dire combien vous avez appris et que vous allez vous améliorer, les saluer.

LE SPEECH: Monsieur le président, honorables membres du jury…

En ce qui concerne le  fameux « speech » proprement dit, il faut qu’il contienne:

- le cadre général de vos travaux;

- la présentation  succincte de l’entreprise;

- l’environnement du stage;

- la problématique du rapport, les conclusions et finalités de ses travaux;

- des commentaires et non le résumé de votre rapport de stage. On peut choisir de se focaliser sur l’un de ces trois points:

  • présenter l’ensemble de ses travaux en évitant de reformuler exactement ou de résumer son rapport ;
  • choisir et approfondir un point particulier de son rapport ;
  • partir de ses conclusions et approfondir l’analyse et les préconisations.

- les raisons du choix du sujet;

- les apports du stage,  éventuellement ses limites et les perspectives d’avenir.

Voilà en grosso modo, quelques conseils pour réussir sa soutenance. Vous pouvez les compléter,  faire des commentaires à la suite de ce billet.

Merci!

Quelques liens utiles:

- http://www.rapportdestage-facile.com/comment-presenter-soutenir-rapport-stage.html;

- http://netfosa.org/index.php?option=com_content&view=article&id=97%3Aconseils-pratiques-pour-reussir-la-soutenance-de-votre-rapport-de-stage-1&catid=35%3Afrequently-asked-questions&Itemid=41&lang=fr;

http://www.ofpptinfo.com/la-soutenance-du-rapport-de-stage-prst1010.aspx#;

- http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/la-soutenance-du-rapport-de-stage.html.

Par Arnaud Noël FOSSO, Documentaliste généraliste & Veilleur Stratégique.

Voici le top 100 meilleurs outils d’apprentissage en ligne!

Le top 100  des meilleurs outils d’apprentissage en ligne est un classement  des professionnels de l’éducation à travers le monde . 582 professionnels cette année ont porté leur choix sur la liste des outils publiée sur le site: Centre for Learning and Performance Technologies (C4LPT) . Lien du site: http://c4lpt.co.uk/. 

Voici ce classement tel que présenté par Jane Hart, consultante britannique en ”social learning” . Lien: http://c4lpt.co.uk/top-100-tools-2012/

 

rank

Tool

Notes

Pers

Edu Ent

=

1

Twitter Social network & micro-blogging service

=

2

YouTube Video-sharing site

=

3

Google Docs/Drive Office suite and data storage service

(✔)

↑ 11

4

Google Search Web search engine

=

5

WordPress Blogging/website tool

=

6

Dropbox File synchronization

↓ 3

7

Skype Text and voice chat tool

(✔)

 11

8

PowerPoint Presentation software

 5

9

Facebook Social network

 1

10

Wikipedia Collaborative encyclopaedia

(✔)

↓ 3

11

Moodle Course management system

(✔)

 5

12

Evernote Note-taking tool

↓ 4

13

Slideshare Slide sharing site

↓ 7

14

Prezi Presentation software

↓ 3

15

Blogger/Blogspot Blogging tool

=

16

Google Reader RSS aggregator

 9

17

Google+ / Hangouts Social network/video meetings

↓ 5

18

Diigo Social bookmarking/ annotation

↑ 23

19

Word Word processing software

 11

20

Yammer Private social networking engine

(✔)

↓ 11

21

EduGlogster Interactive posters

=

22

Edmodo Educational social learning network platform

↓ 2

23

LinkedIn Professional network

 9

24

Scoopit  Curation software

 5

25

TED Talks /Ed Inspirational talks/lessons

↓ 8

26

Jing Screencasting tool

↓ 7

27

Gmail Web mail

(✔)

(✔)

=

28

Camtasia Screencasting tool

=

29

Audacity Audio recorder/editing tool

↓ 7

30

Wikispaces Wiki hosting platform

↓ 6

31

Voicethread Digital storytelling platform

 27

32

Adobe Connect Web conferencing software

↑ 10

33

Google Sites Web/wiki hosting platform

(✔)

 10

34

iPad and apps Apple tablet and apps

 10

35

Google Chrome Web browser

NEW

36

Pinterest Virtual pinboard

 9

37

Articulate E-learning authoring software

=

38

Google Maps Interactive maps

↓ 12

39

Animoto Video creating software

↓ 3

40

Tweetdeck Social media dashboard

 32

41

Hootsuite Social media dashboard

 5

42

Snagit Screen capture software

 5

43

Adobe Captivate E-Learning authoring software

↑ 20

44

Livebinders Digital organizer

↑ 20

45

Sharepoint Collaboration platform

(✔)

 6

46

Mindmeister Mindmapping software

 ✔

 19

47

iTunes and iTunesU Audio/video player / course distribution platform

↓ 24

48

Delicious Social bookmarking tool

↑ 20

49

Outlook Email client

 10

50

Blackboard Collaborate (previously Elluminate) Web conferencing software

 23

51

SurveyMonkey Survey software

BACK

52

Google Scholar Search engine for scholarly works

(✔)

BACK

53

Adobe Photoshop Image editing software

BACK

54

WebEx Web conferencing software

↓ 20

55

Google Apps Branded Google apps

 18

56

Khan Academy Video learning platform

NEW

57

Google Translate Online language translator

 24

58

Quizlet Flashcards & study games

↓ 3

59

Scribd Document sharing site

↓ 24

60

flickr Photo sharing site

NEW

61

Flipboard Social magazine for iPad etc

NEW

62

Bing Web search engine

↓ 6

63

Ning Community platform

↓ 13

64

Screenr Screencasting tool

BACK

65

Firefox + addons Web browser

NEW

66

Instapaper Read it later tool

 2

67

Udutu Collaborative course authoring

BACK

68

MovieMaker Movie authoring tool

BACK

69

Mindjet (prev MindManager) Mindmapping tool

↑ 12

70

Kindle E-book reader

 29

71

OneNote Note-taking software

↓ 18

72

Wallwisher Online noticeboard

NEW

73

Zite Social magazine for iPad

↓ 19

74

iPhone and apps Apple smartphone and apps

 7

75

Poll Everywhere Live polling

 14

76

Pocket (prev Read it Later) Read it later software

↓ 3

77

Edublogs Educational blogging platform

↓ 29

78

Vimeo Video sharing site

↓ 40

79

Wordle Word cloud generator

↓ 39

80

Symbaloo (and Edu version) Visual bookmarking dashboard

=

81

Excel Spreadsheet software

 8

82

Paper.li Curation tool

↓ 15

83

lino.it Sticky note service

↓ 44

84

Voki Speaking avatars

 5

85

Buddypress Social engine (WordPress plugin)

↓ 28

86

eFront Course/Learning Management System

↓ 26

87

OpenOffice Office software

↓ 54

88

PBWorks Wiki software

NEW

89

Learnist Pinboard learning sites

NEW

90

MentorMob Create Learning Playlists

↓ 24

91

Mahara ePortfolio/social networking platform

NEW

92

Doodle Event scheduling

BACK

93

Keynote Presentation software

(✔)

↓ 6

94

Android phones and tablets Devices using Google mobile operating system

(✔)

↓ 6

95

Blackboard Course management system

BACK

96

Tumblr Micro-blogging platform

NEW

97

Quora Q&A platform

NEW

98

Windows Skydrive File synchronization

NEW

99

Popplet Visual bookmarking

↓ 6

100

iMovie Video creation software

PressPass : l’annuaire international des journalistes sur Twitter

Nous vous proposons ce post qui devrait vous aider dans vos recherches de l’information, notamment journalistique: l’annuaire international des journalistes sur twitter.  Si l’annauire se définit  d’après l’Association des Professionnels de l’Information et de la Documentation ( ADBS), comme un « ensemble d’adresses (de personnes, d’organismes, de sources d’information, de sites web, etc.) pouvant être complétées par d’autres informations associées (chiffre d’affaires d’un organisme, rôle et fonction d’une personne, nom du dirigeant d’un organisme, etc.). », on comprend toute la place d’un annuaire dans  les sources d’information.

Mais, un annuaire sur tweeter, il ne nous est pas familier. Aref JDEY, auteur du Blog « Demain la veille », nous donne plus d’explications sur le fonctionnment de PressPass.

Espérons qu’il ne soit pas seulement l’apanage des médias occidentaux!

« PressPass.me est une récente initiative de mise à disposition de l’ensemble des comptes Twitter des journalistes et professionnels

de médias, partout dans le monde, avec un très bon niveau d’accessibilité.

La navigation se fait par journaliste, par média, par zone géographique ou encore par thème. Pour chaque titre de média par exemple, PressPass présente sur une page dédiée, les derniers articles partagés par les journalistes sur Twitter, la liste des journalistes de ce média ainsi que leur classement en fonction du nombre d’abonnés.

PressPass : l’annuaire international des journalistes sur Twitter dans Outils & Sources Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.44.50-300x146

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.45.54-300x188

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.46.18-300x173 annuaire international dans Tendances

Pour chaque journaliste, un extrait automatique des sujets les plus traités sur Twitter est visualisé, à partir des hashtags Twitter.

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.49.02-300x193 Aref JDEY

Les internautes peuvent par ailleurs recommander des journalistes pour les intégrer dans l’annuaire. Les journalistes peuvent quant à eux se déclarer directement et rejoindre leur média. »

Source: Demain la veille . Le blog de la veille – Par Aref JDEY.

Lien: http://www.demainlaveille.fr/2012/02/27/presspass-lannuaire-international-des-journalistes-sur-twitter/

 

 

123456

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT