Archives pour la catégorie Ressources documentaires

Ressources mondiales en Maîtrise de l’information

Ressources mondiales en Maîtrise de l’information dans Annonces et Infos                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       « L’UNESCO vient de publier un Panorama des ressources en Maîtrise de l’information dans le monde. Ce guide à l’intention des étudiants, professionnels de l’information, enseignants, chercheurs, etc., a nécessité la collaboration de pas moins de 93 spécialistes du domaine et locuteurs de 42 langues dans lesquelles sont déclinées les différentes ressources proposées. L’intégralité du document est accessible ici avec possibilité de le lire en PDF ou en ePub pour les détenteurs de d’appareils mobiles ou de Logiciels de lecture pour PC tel que Calibre.

Cet outil vient compléter tout le travail accompli depuis plus d’une décennie pour promouvoir le concept de « Maîtrise de l’information » en vue de son adoption et opérationnalisation dans les différents contextes éducationnels de la planète. En effet le guide a pour but de fournir une approche inclusive et multilingue, en rassemblant les contributions de ces spécialistes d’origine diverse, permettant ainsi aux potentiels utilisateurs de divers horizons et nationalités d’accéder à des informations pertinentes dans leur langue maternelle. Il se veut être un outil didactique de base à l’intention des enseignants et bibliothécaires des cycles d’enseignement primaire, secondaire et supérieur, pour formater des plans de cours et autres tutoriels dédiés à la formation à la maîtrise de l’information, en direction des élèves et étudiants. Il va sans dire que la pertinence de ce guide multilingue réside surtout dans le fait que les communautés, quelles qu’elles soient, sont mieux en mesure d’identifier leurs besoins d’information, d’accéder à cette information, l’évaluer, l’utiliser, ou la créer et la partager, si elles sont aidées en cela, par des outils propres à leur langue maternelle. Ceci entre en droite de ligne avec l’idéal poursuivi par l’UNESCO (Déclaration de Moscou de juin 2012) ou encore l’IFLA (Recommandations de décembre 2011), qui reconnaissent le rôle primordial de l’information et des médias dans nos vies de tous les jours, car il se trouve au cœur de la liberté d’expression et l’accès à l’information, nécessaires pour la construction et l’application de nouvelles connaissances,  qui elles-mêmes font progresser le monde et par conséquent le bien-être de chaque individu.

Pour la partie purement francophone du document, il fait un focus sur trois pays : la France, le Canada et la Belgique. Une liste de ressources très appréciable pour qui les connaît et les a déjà utilisées D’ailleurs, je recommande vivement l’outil de formation InfoSphère développé par l’UQAM (Québec) qui a été adopté et adapté par les services de bibliothèque d’autres universités francophones du Canada (Montréal et Laval) et de Belgique (Louvain). Je l’utilisais moi-même comme source d’inspiration, lorsque j’enseignais la maîtrise de l’information aux étudiants en Sciences de la santé de l’UGB durant une vie professionnelle antérieure.

Il est aussi louable de noter la prise en compte de deux langues typiquement africaines dans le guide : l’Amharique d’Ethiopie et le Shona du Zimbabwe, mais tout aussi déplorable l’absence de langues comme le Swahili et pourquoi pas le Wolof (un peu de chauvinisme :) ) dont la présence sur Internet et le Web est de plus en plus visible depuis quelques années avec, par exemple, des versions « wolofisées » de Google ; Wikipédia  et même du navigateur Mozilla Aurora. Il ne reste qu’à produire des contenus et des ressources en maîtrise de l’information pour les intégrer dans le guide, d’autant plus que celui-ci est évolutif selon les mots même de l’auteur, ce qui est une excellente chose pour la prise en  compte future de toutes les autres langues qui ne manqueront pas de  se manifester en vue d’être partie intégrante de ce document de référence.

Je voudrai pour terminer, féliciter mes quelques collègues du Comité permanent de la Section Maîtrise de l’information de l’IFLA qui ont eu collaborer dans le cadre de cette publication, pour le compte de leur propre pays et/ou groupe linguistique dans lequel s’exerce leur activité professionnelle. »

Par Antonin Benoît DIOUF

Source: http://antoninbenoitdiouf.com/2013/02/18/n-74-ressources-mondiales-en-maitrise-de-linformation/

Formation aux compétences informationnelles

 

Formation aux compétences informationnelles dans Annonces et Infos sany1891-300x225sany1896-300x225 Arnaud Noël FOSSO dans Ressources documentaires
Arnaud Noël FOSSO
Ce vendredi 15 février 2013, donnant une formation au personnel de la SNV-Bamenda!  ROLE D’UN SYSTEME D’INFORMATION; RECHERCHE DOCUMENTAIRE DANS LE LOGICIEL PMB…
•GENERALITES: LE ROLE D’UN CENTRE DE DOCUMENTATION AU SEIN DE LA SNV
•MODULE 1 : DÉMARRAGE ET ACCÈS À LA BASE DE DONNÉES PMB ;
•MODULE 2: RECHERCHE DOCUMENTAIRE DANS LA BASE DE DONNÉES BIBLIOGRAPHIQUE ;
•MODULE 3 : ACCÈS AUX DOCUMENTS DU CENTRE DE DOCUMENTATION (ELECTRONIQUE ET PHYSIQUE).
•PRATIQUES
•FEEDBACK DES CONSEILLERS

Je suis, outre ces compétences, étudiant de Master en Communication Stratégique, pour la paix, l’émergence et le développement durable.

DRAPEAU CamerounNOUVEAU! NOUVEAUX! Élèves, Étudiants, vous pouvez désormais à partir de ce blog télécharger vos épreuves: BEPC, CAP, BTS, PROBATOIRE, Licence, MASTER… Allez au menu de l’extrême droite (en bas) ou suivez ce lien: http://mongosukulu.com/index.php/en/telechargement

 

Je suis, outre ces compétences, étudiant de Master en Communication Stratégique, pour la paix, l'émergence et le développement durable. dans Annonces et Infos 2210201520033013841911ml

 

Mon contact: A propos du blog et de son auteur

Astuce: connaître la date de publication d’une page web

Astuce: connaître la date de publication d’une page web (suivez le lien).

Quelques conseils pour réussir sa soutenance

Les étudiants en sortie des écoles de formation et des universités passent le plus souvent devant un jury dans le but de défendre leurs travaux de fin de formation. A l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC)  à Yaoundé  au Cameroun par exemple, les soutenances, en cycle Licence notamment, sont programmées pour chaque fin de mois de novembre. les candidats ne s’y prennent pas toujours de la plus belle des manières, parce que manquant des astuces.

Dans le but d’accompagner les soutenants et les potentiels soutenants, nous avons  concocté ces petits conseils auxquels nous avons associé quelques liens utiles . Ils pourront être complétés progressivement, avec vos idées également.

- D’entrée de jeu, nous insistons sur le fait que l’étudiant doit d’abord bien se préparer à l’avance. La soutenance est en effet la présentation d’ un travail intellectuel en vue de l’obtention d’un titre devant un jury qui doit le sanctionner. Le préalable, c’est donc d’avoir fait un bon stage.

- Aussi, il faut connaître les membres du jury à l’avance, se renseigner sur leurs façons d’interroger, leur background… C’est important qu’ils aient gardé une bonne image de vous; ou que vous n’ayez pas eu des antécédents.  C’est prouvé que plusieurs membres du jury  cherchent souvent à « descendre » certains étudiants pendant les soutenances.

Par ailleurs, il faut:

- se vêtir conformément, éviter les « micro vêtements », s’habiller « en responsable »;

- répéter son speech;

- s’installer avant le jury;Quelques conseils pour réussir sa soutenance dans Outils & Sources sany0855-300x225

- occuper l’espace, se mouvoir;

- attendre  autorisation du jury avant de s’assoir ;

-  rediger son speech, je vous conseille de faire des diapositives, inscrivez vous dans la modernité;

- faire des commentaires de ce que vous avez écrit et non les lire totalement;

- être bref dans son speech, respecter le temps;

 

 

© Arnaud Noël FOSSO.

- avoir l’humilité de reconnaitre vos erreurs,  de répondre seulement aux

questions et non aux remarques;

- avouer son ignorance au lieu d’avancer des réponses fausses;

- être courtois envers les membres du jury, sans se laisser pour autant dominer. Les membres du jury aiment bien être appelés:

« Docteur », Professeur… « Monsieur le président, honorables membres du jury »… ;

-garder son sang froid, être éloquent, vif, varier le débit de la parole, éviter les fautes d’expression…;

- rémercier le jury à la fin et dire combien vous avez appris et que vous allez vous améliorer, les saluer.

LE SPEECH: Monsieur le président, honorables membres du jury…

En ce qui concerne le  fameux « speech » proprement dit, il faut qu’il contienne:

- le cadre général de vos travaux;

- la présentation  succincte de l’entreprise;

- l’environnement du stage;

- la problématique du rapport, les conclusions et finalités de ses travaux;

- des commentaires et non le résumé de votre rapport de stage. On peut choisir de se focaliser sur l’un de ces trois points:

  • présenter l’ensemble de ses travaux en évitant de reformuler exactement ou de résumer son rapport ;
  • choisir et approfondir un point particulier de son rapport ;
  • partir de ses conclusions et approfondir l’analyse et les préconisations.

- les raisons du choix du sujet;

- les apports du stage,  éventuellement ses limites et les perspectives d’avenir.

Voilà en grosso modo, quelques conseils pour réussir sa soutenance. Vous pouvez les compléter,  faire des commentaires à la suite de ce billet.

Merci!

Quelques liens utiles:

- http://www.rapportdestage-facile.com/comment-presenter-soutenir-rapport-stage.html;

- http://netfosa.org/index.php?option=com_content&view=article&id=97%3Aconseils-pratiques-pour-reussir-la-soutenance-de-votre-rapport-de-stage-1&catid=35%3Afrequently-asked-questions&Itemid=41&lang=fr;

http://www.ofpptinfo.com/la-soutenance-du-rapport-de-stage-prst1010.aspx#;

- http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/la-soutenance-du-rapport-de-stage.html.

Par Arnaud Noël FOSSO, Documentaliste généraliste & Veilleur Stratégique.

PressPass : l’annuaire international des journalistes sur Twitter

Nous vous proposons ce post qui devrait vous aider dans vos recherches de l’information, notamment journalistique: l’annuaire international des journalistes sur twitter.  Si l’annauire se définit  d’après l’Association des Professionnels de l’Information et de la Documentation ( ADBS), comme un « ensemble d’adresses (de personnes, d’organismes, de sources d’information, de sites web, etc.) pouvant être complétées par d’autres informations associées (chiffre d’affaires d’un organisme, rôle et fonction d’une personne, nom du dirigeant d’un organisme, etc.). », on comprend toute la place d’un annuaire dans  les sources d’information.

Mais, un annuaire sur tweeter, il ne nous est pas familier. Aref JDEY, auteur du Blog « Demain la veille », nous donne plus d’explications sur le fonctionnment de PressPass.

Espérons qu’il ne soit pas seulement l’apanage des médias occidentaux!

« PressPass.me est une récente initiative de mise à disposition de l’ensemble des comptes Twitter des journalistes et professionnels

de médias, partout dans le monde, avec un très bon niveau d’accessibilité.

La navigation se fait par journaliste, par média, par zone géographique ou encore par thème. Pour chaque titre de média par exemple, PressPass présente sur une page dédiée, les derniers articles partagés par les journalistes sur Twitter, la liste des journalistes de ce média ainsi que leur classement en fonction du nombre d’abonnés.

PressPass : l’annuaire international des journalistes sur Twitter dans Outils & Sources Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.44.50-300x146

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.45.54-300x188

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.46.18-300x173 annuaire international dans Tendances

Pour chaque journaliste, un extrait automatique des sujets les plus traités sur Twitter est visualisé, à partir des hashtags Twitter.

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2012-02-26-%C3%A0-15.49.02-300x193 Aref JDEY

Les internautes peuvent par ailleurs recommander des journalistes pour les intégrer dans l’annuaire. Les journalistes peuvent quant à eux se déclarer directement et rejoindre leur média. »

Source: Demain la veille . Le blog de la veille – Par Aref JDEY.

Lien: http://www.demainlaveille.fr/2012/02/27/presspass-lannuaire-international-des-journalistes-sur-twitter/

 

 

Critères de qualité des produits documentaires: le dossier documentaire

Définition

On parle de dossier documentaire en faisant référence à  un produit documentaire constitué d’un ensemble de documents de sources diverses, choisis et réunis sur une question donnée, et organisé de façon à faciliter l’accès à l’information
rassemblée. Les éléments qui le composent peuvent être de nature et de support très
variés : photographies, articles de revues, brochures, etc. Il peut donner lieu à des mises
à jour régulières au fur et à mesure de la parution de nouvelles informations ; sa durée de
vie est limitée dans le temps. Il peut être constitué ponctuellement à la demande ou
systématiquement sur des thèmes précis. Un dossier documentaire peut être sur support
papier ou électronique.

Critères de qualité pour le dossier sur support papier
Contexte de réalisation
- Méthode
- Problématique
- Critères de sélection des documents
- Objectif(s)
- Public(s)
- Partenaires
- Identification du producteur du document
Identification des sources
- Titre
- Date
- Identification du producteur de l’information
Forme du document
- Sommaire
- Pagination
Accessibilité
- Identification des sources
- Localisation des documents
- Possibilité d’inscription/désinscription
Fiabilité
- Identification des sources

Produit documentaire constitué d’un ensemble de documents de sources diverses, choisis
et réunis sur une question donnée, et organisé de façon à faciliter l’accès à l’information
rassemblée. Les éléments qui le composent peuvent être de nature et de support très
variés : photographies, articles de revues, brochures, etc. Il peut donner lieu à des mises
à jour régulières au fur et à mesure de la parution de nouvelles informations ; sa durée de
vie est limitée dans le temps. Il peut être constitué ponctuellement à la demande ou
systématiquement sur des thèmes précis. Un dossier documentaire peut être sur support
papier ou électronique.

Critères de qualité pour le dossier sur support électronique

Contexte de réalisation
- Méthode
- Problématique
- Critères de sélection des documents
- Objectif(s)
- Public(s)
- Partenaires
- Identification du producteur du document
Identification des sources
- Titre
- Date
Forme du document
- Sommaire
- Pagination
Accessibilité
- Identification des sources
Fiabilité
- Identification des sources
- Mise à jour

Source: http://www.fnes.fr/ressources_documentaires/boite_a_outils/pdf/agreger_valoriser_ressources.pdf

Classement documentaire, papiers administratifs

Classement documentaire, papiers administratifs

Vous aurez en cliquant sur le lien ci-dessus ses astuces en ce qui concerne le classement: Plan de classement de vos documents administratifs, Classement documentaire physique, Conservation des papiers, documents administratifs, Classement papiers personnels, Conservation et archivages des papiers et documents administratifs, Papiers à garder, documents à conserver, Durées de conservation des documents administratifs

Quelques fondamentaux de la recherche sur des sites web: évaluer sa source d’information

Internet est une source incontournable de la recherche de l’information, parmi tant d’autres ( nous y reviendrons). Cependant, dans cet univers, on y trouve des informations bonnes, justes, authentiques et aussi dangereuses, non vérifiées, fausses. C’est fort de cela, qu’il faut toujours évaluer sa source d’information.

Interrogez vous donc sur le contenu:

- L’information a t-elle été mise à jour? Quels sont l’intérêt du site, son but, sa cible?

- Son information est-elle originale, justifiée, répondant à une démarche scientifique? Il est important de retenir que les travaux ayant trop de fautes sont peu fiables, par rapport à ceux ayant moins de fautes. Les documents au format pdf sont plus fiables que ceux au format word. Wikipédia, puisqu’il est interactif, est peu fiable…

Interrogez vous par ailleurs sur l’auteur ou les auteurs du site

- Qui est l’auteur, son domaine de compétence, sa notoriété, y a t-il des éléments permettant de l’identifier?

- De même la collectivité, l’organisme ou l’institution est elle connue?

Mentionnez toujours vos références bibliographiques, suivant des normes  et faites l’effort de croiser les informations, multipliez les sources d’information. Saviez vous que la plupart ou tous les sites ne sont pas neutres? Ils véhiculent toujours une idéologie qu’il faut connaître pour utiliser et comprendre  au mieux leurs informations.

Arnaud Noël FOSSO
A bientôt…

12

cassandr26 |
bachconseil |
Fan des sims 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espace des Technologies de ...
| cookone
| BUILDING CONCEPT